Les établissements de santé, tels que les hôpitaux et les maisons de retraite, mais également les écoles et les universités, desservent généralement les populations les plus exposées au risque de contracter la maladie du légionnaire. Ceux-ci incluent les personnes âgées et celles qui ont certains facteurs de risque, tels que le fait de fumer, d'avoir une maladie chronique ou d'avoir un système immunitaire affaibli. Les établissements de santé disposent souvent de systèmes d’eau complexes qui favorisent la croissance de la Legionellose (la bactérie qui cause la maladie du légionnaire) s’ils ne sont pas entretenus correctement.


Contrôler la propagation des bactéries dans les systèmes de plomberie est complexe, mais il est essentiel de protéger les patients ou les jeunes enfants. La maladie des légionnaires est répandue, mortelle et évitable en automatisant les purges des conduites d’eau à intervalles réguliers.

Des chercheurs ont examiné les cas de légionellose déclarés par des milliers hospitaliers au cours des 20 dernières années: plus de 67% ont fait face aux problèmes de légionelle au moins une fois dans leurs bâtiments.

 

 

La légionelle et d’autres agents pathogènes d’origine hydrique sont naturellement présents dans l’environnement, dans les étendues d’eau telles que les lacs, les rivières et les ruisseaux. Bien que les Distributeurs d’Eau traitent leur eau avec des désinfectants tels que le chlore, capables de tuer ces agents pathogènes, un certain nombre de facteurs peuvent permettre à ces bactéries d’entrer dans le système de distribution d’eau d’un bâtiment, tels que:

  • Défaut de construction (y compris les rénovations et l’installation de nouveaux équipements): les vibrations et les changements de pression d’eau peuvent déloger le biofilm et libérer des légionelles ou d’autres agents pathogènes d’origine hydrique. Le biofilm est une couche visqueuse dans les tuyaux dans laquelle les agents pathogènes peuvent vivre; il peut offrir aux agents pathogènes un refuge contre les désinfectants.
  • Rupture des conduites d’eau: les changements de pression d’eau peuvent déloger le biofilm et libérer des légionelles ou d’autres agents pathogènes d’origine hydrique. En outre, les ruptures de conduites d’eau peuvent introduire dans l’eau des saletés et d’autres matériaux qui utilisent tout le désinfectant disponible.
  • Changements dans la qualité de l’eau du réseau: des changements dans la qualité de l’eau peuvent augmenter les sédiments, abaisser les niveaux de désinfectant, augmenter la turbidité ou amener le pH à se situer en dehors des plages recommandées. En outre, si un fournisseur modifie le type de désinfectant utilisé, ce changement peut avoir une incidence sur la manière dont l’équipe en charge du programme de gestion de l’eau doit surveiller les systèmes d’alimentation en eau de ses bâtiments.
    En outre, des facteurs liés à la construction de systèmes d’alimentation en eau peuvent favoriser la croissance de Legionella, notamment:

– Biofilm, saletés et sédiments

– Fluctuations de la température de l’eau et du pH

– Niveau de désinfectant inadéquat

– Changements de pression d’eau

– Stagnation de l’eau

Caractéristiques

  • Section de tuyauterie de 3/8‘’ à 3’’ (DN10 à DN80)
  • Fonctionnement pour eau potable, eau froide ou chaude jusqu’à 140°C
  • Certification potabilité (WRAS, ACS, NSF61-FDA, DZR, etc.)
  • Ouverture manuelle locale verrouilable à distance
  • mécanisme anti-fraude dès ouverture du boîtier
  • Détection de fuite via capteur d’humidité
  • Option mesure de la pression via capteur 0-10VDC